Tél : +269 773 36 40 | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mot du DG

 De 1996 à  2017, voilà 21 ans, un Réseau de Mutuelles d’Epargne et de Crédit évolue aux Comores regroupant 14 mutuelles de base et 5 points de services répartis dans l’ensemble des îles.

 Depuis sa mise en place, les résultats ne cessent d’augmenter d’année en année, ce qui représente le fruit d’un travail d’équipes.

Le Réseau grandit en chiffres mais aussi en hommes. Jusqu’au 31 décembre  2016, il compte plus de 91 000 membres, plus de 22 milliards d’épargne et 18 milliards d’encours crédit. Les ressources humaines mobilisées pour les travaux sont de 37 personnes pour la Direction Générale de l’Union des Meck, l’organisation faîtière et de  300 pour l’ensemble des Meck de base. C’est dans ce contexte de forte expansion que la Direction Générale de l’Union des Meck voudrait mettre à profit ses potentialités pour répondre encore mieux à ses objectifs qui ne sont autres que la lutte contre la pauvreté.

En effet, l’Union des Meck est créée et mise en place dans le but de faciliter l’accès au microcrédit à des familles démunies et d’améliorer leur niveau de vie. L’impact constaté ces dernières années résulte bien évidemment des efforts inlassables du personnel en mettant l’accent sur la professionnalisation et la promotion du Réseau. Ces efforts se concentrent surtout sur le contrôle, l’inspection, la consolidation, l’informatisation et la diffusion de l’information et ce, pour le maintien d’une saine gestion financière.

La naissance du Microcrédit par le professeur Muhammad Yunus a contribué à sauver des milliers de familles dans le monde. Selon les experts en microfinance, "l’accès aux services financiers et le développement de la microentreprise sont des grands piliers du développement durable’’. Le microcrédit permet donc aux familles démunies de se lancer dans une petite activité génératrice de revenus qui leur permet par la suite de rembourser le prêt, ce qui confirme l’efficacité de la microfinance.

L’Union des Meck voudrait, dès l'année 2007, renforcer davantage le système d’octroi de crédits surtout productifs, ce type de produit qui jusqu’ici demeure le moins effectif. En faisant la promotion de ce produit, l’Union des Meck entend impliquer davantage les familles à l’amélioration de leur niveau de vie car, elle est convaincue comme les autres Institutions de Microfinance, qu’il n’y a pas d'éducation ni de santé sans lutte contre la pauvreté. Et dans ce cadre les femmes sont les plus concernées car elles représentent plus de la moitié de la population comorienne et effectuent les lourdes tâches en faveur de la famille. Pourtant elles sont exclues du pouvoir politique, économique et social, et rares sont celles qui ont accès à la connaissance. Or selon un constat mondial, lorsqu’une femme a une activité économique rentable, c'est toute sa famille qui en bénéficie en mangeant bien, vivant mieux, et en ayant accès à l'éducation. Il est donc impératif de les aider dans leur lutte contre la pauvreté et la microfinance est l’un des instruments efficaces de lutte pour ces femmes. L'exemple de la Grameen Bank, notamment, a mis en évidence le fait que les femmes remboursent mieux les prêts qui leur sont accordés. Près de 98% des cas, et que l'impact de cette augmentation de ressources est plus important si le chef de famille est une femme.

L’Union des Meck, avec ce nouveau moyen de communication de masse, saisit l’opportunité pour faire appel à toutes les personnes désireuses d’améliorer leurs conditions de vie de s’orienter vers le Réseau des Meck. Un réseau qui cherche entre autres à améliorer l’accès à la microfinance en vue de permettre à tout un chacun de défendre ses droits et enfin réduire les inégalités. Et bien que des Institutions de microfinance existent aux Comores, les résultats obtenus confirment le leadership du Réseau des Mutuelles d’Epargne et de Crédit ya Komor dans la lutte contre la pauvreté aux Comores. Grâce à ce succès nous sommes en mesure d’affirmer que le microcrédit est le meilleur moyen de lutter contre la pauvreté aux Comores. Il est donc temps de nous unir pour la combattre, l’atténuer ou l’éradiquer et l’Union des Meck s’associe aux programmes nationaux de lutte contre la pauvreté pour relever un défi majeur qui est celui du développement durable.

Ainsi, la Direction Générale de l’Union des Meck, vous invite à visiter son site Web en vue de découvrir son Réseau et pour enfin pouvoir vous orienter pour la réussite de votre avenir pour les uns et pour s’informer de ce qui se passe aux Comores pour les autres.