Epargne

Dans un contexte économique instable, un pouvoir d’achat en constante baisse et face aux aléas et imprévus de tous les

jours, mettre un peu d’argent à côté s’avère indispensable, voire même vitale.

L’épargne permet ainsi, dans un premier temps de faire face aux différents événements imprévus : maladies, accidents, licenciements, etc.

L’argent mis à côté peut également être utilisé pour réaliser un projet qui va générer des revenus pour mieux vivre les vieux jours et assurer l’avenir de la descendance.

C’est la raison pour laquelle le réseau Meck, dès sa création jusqu’à nos jours, a fait de l’épargne une des piliers fondamentaux de sa stratégie d’inclusion financière qui vise à accompagner les populations mises de côté par le système financier classique à sortir de la pauvreté.

Une politique d’épargne plus attrayante a été ainsi mise en place dans l’ensemble du réseau Meck avec de nombreux produits d’épargne, et ce, dans le but de faciliter l’accès de la population aux services bancaires.

Un compte de base appelé Dharura

L’adhésion à une Meck est conditionnée à l’ouverture d’un compte courant ou compte de dépôt à vue appelé compte Dharura dans lequel le membre pourra effectuer des dépôts et des retraits sans aucune restriction. Ce compte ne génère pas d’intérêts.

Un compte d’épargne stable ou compte Ankiba destiné à recevoir les dépôts que les membres qui cherchent à épargner durablement. Ce compte est rémunéré au taux de rémunération fixé par la Banque Centrale des Comores et les retraits sont réglementés : une durée minimale de 15 jours doit s’écouler entre deux retraits.

D’autres produits d’épargne sont mis à la disposition des membres selon les besoins exprimés : épargne enfant, épargne logement, compte de dépôt à terme, etc.